Les chômeurs refusent des milliers d’offres d’emploi à Boumerdes



Les chômeurs boudent le travail dans plusieurs secteurs à Boumerdes. Selon l’agence locale de l’emploi, plus de 11 400 offres d’emploi proposées depuis début 2016 ne trouvent toujours pas preneur auprès de plus de 14 600 demandeurs d’emploi à l’échelle locale.

« Le nombre de chômeurs boudant les offres d’emploi est en hausse, comparativement à l’année dernière durant laquelle ils étaient un peu plus de 9 000 à bouder les offres de l’agence de l’emploi de la wilaya », a indiqué à l’agence officielle Nadjia Lounis, en marge d’une opération d’intégration de son agence sur la Toile, où toutes ses prestations sont désormais disponibles, par un simple clic.

Par domaines d’activité, ces offres d’emploi boudées se répartissent à raison de 9 000 dans le secteur du BTPH, 1 000 dans l’industrie, plus de 1 300 dans les prestations de services et une vingtaine dans le domaine agricole.

Pourquoi les chômeurs refusent des offres d’emploi

Les principaux motifs avancés par les chômeurs, ayant refusé ces offres, sont liés au fait qu’elles relèvent du secteur privé, ou l’éloignement de leur domicile familial, ou encore leur crainte de faire face à des conditions de travail dures, a ajouté la même responsable.

Des demandeurs d’emploi ont mis en cause la nature même du travail proposé (à savoir provisoire), le salaire et l’incompatibilité de l’emploi avec leur niveau de qualification, alors que d’autres n’ont pas voulu expliquer leur refus.

L’agence de l’emploi de la wilaya affirme avoir réceptionné, à ce jour, près de 33 700 demandes et procédé, à la période indiquée (depuis début 2016), à la réalisation de pas moins de 5 980 placements.

La même période a également enregistré la réalisation de 914 placements, au titre du Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) et de 958 autres au titre des Contrats de travail aidé (CTA).

Source : tsa-algerie.com / Rafik Tadjer

Laisser un commentaire