Les citoyens d’une ville libanaise prennent les armes après une série d’attentats



Le maire d’une ville libanaise a exhorté les citoyens à prendre les armes après qu’une série d’attentats a été perpétrée lundi.

« Le maire de la ville d’El-Kaa a exhorté les habitants à prendre les armes, à ne pas quitter leurs maisons et à œuvrer en fonction de la situation », rapporte la chaîne Al-Jadeed.

La deuxième série d’explosions a eu lieu à El-Kaa lundi soir. Les terroristes se sont fait exploser près de l’église et de la mairie dans le centre-ville. Trois explosions ont eu lieu.

Actuellement, il y des difficultés avec l’hospitalisation des blessés en raison des mesures de sécurité mises en place par l’armée.

Lundi matin quatre kamikazes se sont fait exploser à El-Kaa. Six personnes sont mortes et 17 ont été blessées, dont quatre soldats.

La ville d’El-Kaa, à majorité chrétienne, se trouve à 135 kilomètres de la capitale libanaise, Beyrouth. La ville héberge également des milliers de réfugiés en provenance de Syrie.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire