Les forces irakiennes reprennent le siège du gouvernement à Falloujah



Selon un commandant, la résistance des djihadistes a été très faible notamment en raison de leur fuite.

Les forces de sécurité irakiennes ont repris le contrôle du siège du gouvernement dans le centre de Falloujah. 

Les troupes gouvernementales ont également réussi à déloger les terroristes de l’Etat islamique d’un quartier du centre de la ville de Falloujah, a déclaré vendredi à la chaîne de télévision Al Sumaria le commandant  de l’opération de libération de la ville. 

Selon lui, les forces de sécurité ont libéré le quartier Nazzal, entièrement passé sous leur contrôle.     

« La résistance des djihadistes dans le centre de Falloujah a été très faible en raison de leur effondrement et de leur fuite », a ajouté le commandant.

Falloujah est située à l’ouest de Bagdad. Cette ville, peuplée de 350.000 habitants avant la guerre, est tombée entre les mains de l’Etat islamique en 2014.

Fin mai, les militaires irakiens ont lancé une offensive visant à libérer Falloujah. De nombreuses localités ont déjà été reprises aux djihadistes. En outre, Hadji Hamza, chef de la cellule locale de Daech, a été éliminé.

Avant le début de l’assaut, l’armée a appelé les habitants à quitter la ville. Ceux qui ne pouvaient pas le faire ont été exhortés à se tenir à l’écart des groupes djihadistes et à hisser des drapeaux blancs pour signaler leur position.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire