Les graves accusations d’Ouyahia contre Valls, la France, l’opposition et la presse



Ahmed Ouyahia, secrétaire général par interim du Rassemblement National Démocratique et chef de cabinet du président Abdelaziz Bouteflika, a avancé de graves accusations contre le premier ministre français Manuel Valls, la France officielle, l’opposition algérienne sans la nommer en la qualifiant de «relais de la France», et la presse algérienne et française.

Pour Ahmed Ouyahia, la publication de Manuel Valls de la photo de Bouteflika très fatigué sur Twitter, est «un acte abject» venu «suite à un complot français contre l’Algérie» préparé «dans des labos» en coordination «avec des relais en Algérie», accuse t-il.

Le SG du RND en rajoute une couche contre la presse algérienne, qui selon lui, a profité «de la photo» pour parler de «l’article 88» en qualifiant ces journalistes «d’agents».

Par ailleurs, le chef de cabinet du président Abdelaziz Bouteflika, a admis que le chef de l’Etat était malade «Le président n’était pas en forme, il pouvait décliner l’intretient avec Manuel Valls mais il a préféré travailler et résister» avant d’ajouter «que le peuple Algérien savait en 2014, que le président n’avait pas la forme de 1999, quand il a voté pour lui» rappel Ahmed Ouyahia.

Cliquez
ici

pour lire l’article depuis sa source

Kabylie-news.com

Laisser un commentaire