Les islamistes tablent sur 180 sièges aux législatives : vers un parlement bipolaire !



Après leur union, les partis islamistes tablent sur une forte représentativité au parlement algérien pour les prochaines législatives. Abdelmadjid Menasra, chef du Parti pour le changement, croit que le prochain scrutin donnera plus de 180 sièges aux islamistes, dans un parlement qui en compte 462.

Le responsable du parti des frères musulmans d’Algérie, a estimé que leur coalition était capable de rafler pas moins de 40% des sièges du parlement algérien, à condition que les élections soient libres et indépendantes. « En tout cas, estime-t-il, ça ne devrait pas être en dessous des 25% ».

Dans l’entretien qu’il a accordé à l’agence de presse turque Anadolu, l’ancien ministre de l’Industrie pense que le pouvoir n’a plus intérêt de se jouer de la volonté du peuple, et devrait, cette fois ci, permettre un déroulement « normal » des élections. Il n’a pas manqué de lancer des fleurs au président Bouteflika, qui selon lui, est déterminé à sortir le pays de la crise économique et sociale, en « consolidant la stabilité et la démocratie au pays ».

Pour rappels, nous avions publié en début de semaine, un article où le même Menasra, révélait fièrement que « les hautes autorités du pays voulaient que les partis islamistes s’unissent » en contrepartie d’une légitimation des élections par une forte participation et une bonne représentativité parlementaire. Ainsi, les deux camps, islamistes et « Nationalistes de l’allégeance », y trouveront chacun leurs comptes.

Bref, la dangereuse alliance islamiste et la bipolarisation de la scène politique au pays est en marche. Un projet qui tient à cœur au président Bouteflika, qui estimait, rappelez-vous, au début de son règne, qu’il ne croyait qu’à une démocratie à l’américaine ! Autrement dit, une démocratie à deux pôles. Apparemment, il les a lui-même choisis pour nous, les autres courants n’auront plus qu’à se chercher un autre pays. Exit le courant républicain et démocrate ! Place aux affairistes et aux islamistes bon teint bon genre !

Hebib Khalil

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire