Les Palestiniens mobilisés en soutien au journaliste gréviste Mohammed al-Qiq détenu par Israël



RAMALLAH (Cisjordanie) – Les Palestieniens se sont mobilisés dimanche en soutien à Mohammed al-Qiq, journaliste palestinien en grève de la faim depuis 75 jours pour dénoncer sa détention administrative par les autorités d’occupation israéliennes, ont rapporté des médias.

Des rassemblements de soutien se sont formés, à Ghaza, à Kkalil et à Beit lehem, dans le sud de la Cisjordanie occupée, ainsi qu’à Jénine et à Naplouse dans le nord, et à Ramallah, où vivait le journaliste palestinien avant son arrestation par les forces d’occupation israélienne.

Mohammed al-Qiq, reporter de la chaîne arabe Al-Majd, a été arrêté le 21 novembre chez lui en Cisjordanie. Il a cessé de s’alimenter le 25 novembre pour dénoncer les mauvais traitements qu’il a subi, ainsi que son placement en détention administrative, un régime extrajudiciaire controversé qui permet la détention sans inculpation ni procès pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment.

Les autorités israéliennes avaient déclaré jeudi avoir suspendu sa détention administrative. Mais samedi soir, le reporter de 33 ans « luttait contre la mort » sur le lit d’hôpital, où il est toujours menotté.

L’ONU, l’Union européenne et la Croix-Rouge se sont à plusieurs reprises alarmées notamment après que les médecins ont fait état de possibles « dommages irréversibles » infligés à la santé du journaliste.

Selon le Club des prisonniers palestiniens, outre M. Qiq, 12 autres journalistes sont détenus par l’occupant israélien, dont l’un depuis plus de 20 ans, ainsi que cinq étudiants en journalisme.

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire