Les rebelles houthis lancent un missile vers la Mecque



Les rebelles houthis du Yémen ont lancé jeudi un missile balistique vers la Mecque, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, a annoncé la coalition dirigée par Riyad dans la guerre civile au Yémen par le biais de son agence d’Etat SPA.

Les forces de la coalition ont détruit le missile à 65 km de la ville sainte sans faire de dégât et ont répliqué en attaquant son site de lancement, précise la coalition dans un communiqué. Les rebelles houthis ont confirmé le tir d’un missile de longue portée en Arabie saoudite dans un communiqué diffusé vendredi par leur organe de presse.

Ils précisent cependant avoir visé l’aéroport international Roi-Abdelaziz de Jeddah, la plus grosse plateforme aéroportuaire d’Arabie saoudite.

Ce n’est pas la première fois que l’armée yéménite houthis vise l’Arabie saoudite. Début septembre déjà un tir d’un missile de type Borkan-1 a visé l’ouest de Taïf, en Arabie saoudite.

La rébellion houthie bénéficie du soutien de l’Iran. Quatre cargaisons d’armes iraniennes destinées aux rebelles chiites Houthis au Yémen ont été interceptées en mer depuis avril 2015, a indiqué jeudi un haut gradé américain à l’AFP. « Des navires américains ou de la coalition » arabe intervenant au Yémen en soutien au président de ce pays « ont intercepté quatre cargaisons d’armes venant d’Iran au Yémen », a déclaré le vice-amiral Kevin Donegan.

Les Houthis (chiites) contrôlent la plus grande partie du nord du Yémen, et notamment la capitale Sanaa, depuis deux ans. Ils affrontent une coalition arabe menée par l’Arabie saoudite.

Avec agences

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire