Les réserves de change seront de 118 milliards de dollars à fin 2016



Les réserves de change de l’Algérie devraient clôturer l’année 2016 entre 117 et 118 milliards de dollars, contre 119 milliards de dollars à fin octobre dernier, a indiqué ce samedi à Alger le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal.

Les réserves de change s’amenuisent lentement. « Le maintien des réserves à ces niveaux dépend de l’amélioration des cours de pétrole, de la réduction des importations et de la poursuite de la stabilisation du dollar », a expliqué M. Loukal à la presse en marge des travaux du Forum africain d’investissements et d’affaires ouvert samedi à Alger.

Pour rappel, le matelas de devises était de 121,9 milliards de dollars à fin septembre 2016 contre 129 milliards de dollars fin juin 2016. Interrogé par la presse sur la baisse continue du dinar face au dollar notamment, M. Loukal a indiqué qu' »il n’y pas une gestion administrée du dinar. Il obéit à des critères et à des paramètres précis ».

Il a rappelé que jusqu’à maintenant, « la monnaie nationale s’est renforcée de cinq points face à l’euro et nous la (monnaie nationale) maîtrisons face au dollar lequel a connu une forte hausse inattendue ».

A propos de la création d’un marché à terme de devises au profit des exportateurs, tel qu’il l’a annoncé récemment, M. Loukal a précisé qu’il s’agissait de mettre sur un même marché (marché interbancaire de devises) les détenteurs de devises qui sont constitués de particuliers ainsi que des détenteurs de comptes de devises exportateurs, qui pourraient faire des swaps (échanges) de devises sur le marché interbancaire et permettre à ceux qui ont besoin de devises de se protéger contre le risque de change ».

Avec APS

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire