Les restes d’un âne retrouvés dans une poubelle à Oran provoquent l’inquiétude des habitants



Le quotidien arabophone Echorouk rapporte que les restes  d’un âne on été découverts dans une benne à ordures non loin d’une cité de travailleurs chinois exerçant pour le compte d’une société de construction à Oran.

L’inquiétude a donc gagné la population locale, certains ont peur que l’âne aurait peut-être été égorgé et vendu dans des boucheries du coin comme étant de la viande bovine ou de chèvre. Plusieurs citoyens ont manifesté leur colère et leur peur de tomber entre les mains de personnes sans scrupules en mesure d’accomplir le pire pour le gain facile.

Algerie360.com

Laisser un commentaire