Les soldats et les matériels militaires US quittent Chisinau sur fond de protestation



Impliqués dans les exercices militaires conjoints Dragon Pioneer-2016, les soldats américains et les matériels de combat US ont quitté la place centrale de la capitale moldave.

Près d’une vingtaine d’unités de matériel militaire américain et moldave ont été dépêchées dimanche matin au centre de Chisinau pour prendre part à une action commémorative rendant hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale. Initialement, les matériels militaires US devaient être exposés le 9 mai, cependant la date a été par la suite avancée au 8 mai.

Toutefois, l’initiative a provoqué une vive réaction auprès de la population. Ainsi, les militants du Parti des socialistes du pays ont tenu une action de protestation exprimant leur mécontentement et leur préoccupation par le fait que des militaires américains soient présents en Moldavie.

L’exposition des véhicules militaires américains n’a duré que quelques heures. Les matériels de combat sont sortis de la ville pour regagner le polygone qui accueille les exercices conjoints.

​Les exercices américano-moldaves Dragon Pioneer-2016 ont débuté près de Chisinau le 6 mai et ont déjà provoqué bien des protestations. Ces exercices où sont engagés 165 militaires de l’armée moldave et 198 militaires américains dureront jusqu’au 20 mai.

Pour apaiser les tensions au sein de la société moldave, le ministre de la Défense Anatol Salaru avait affirmé plus tôt dans la semaine que la place centrale de Chisinau serait nettoyée des matériels militaires américains le 9 mai pour que les festivités consacrées au Jour de la Victoire, dont la parade militaire, se tiennent sans entrave. Ainsi, l’exposition des matériels otaniens avait été fixée au 8 mai, ce qui n’a tout de même pas été apprécié par les Moldaves.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire