L’homme qui escaladait la tour Trump arrêté



New YorkAprès 3 heures d’ascension, un homme qui escaladait la tour Trump à l’aide de ventouses a été attrapé par la police.

Un jeune homme qui escaladait la tour Trump à New York à l’aide de ventouses a été attrapé par les forces de l’ordre à une fenêtre après environ trois heures d’une ascension laborieuse, selon les images retransmises en direct par les télévisions américaines.

Le jeune homme de 20 ans, en bermuda, casquette et sac à dos, se servait de cinq ventouses pour escalader la tour en verre du magnat de l’immobilier, candidat républicain à la présidentielle.

La police surveillait de près son ascension mais n’est pas intervenue immédiatement. «Nous avons brisé une fenêtre et avons pu établir le dialogue», a expliqué à la presse le chef de la police pour le sud de Manhattan, William Morris, précisant que des «coussins d’air» destinés à amortir une éventuelle chute avaient aussi été déployés.

Vidéo sur YouTube

L’identité et les motivations du jeune homme n’étaient pas claires. Dans une vidéo postée sur YouTube titrée «Message à M. Trump (pourquoi j’ai escaladé votre tour)», qui n’a pas encore été authentifiée par les autorités, un jeune homme au visage partiellement dissimulé par un sweat-shirt à capuche, exhorte les Américains à voter pour le candidat républicain.

«La raison pour laquelle j’ai escaladé votre tour est pour attirer votre attention», dit le jeune homme qui se présente comme un «chercheur indépendant». «Et pour tous ceux qui regardent cette vidéo s’il vous plaît aidez à la rendre virale pour qu’elle arrive jusqu’à M. Trump, et soyez sûrs d’aller voter pour M. Trump le jour des élections».

Les policiers n’ayant pas réussi à le dissuader de poursuivre son ascension, ils ont fait descendre une nacelle de laveurs de vitres à sa hauteur et ont brisé une fenêtre, quelques mètres au-dessus du grimpeur. C’est quand il est arrivé au niveau de cette ouverture qu’il a été vigoureusement saisi par trois policiers.

Il a été transféré à un hôpital pour des examens psychologiques à l’issue desquels il devrait être formellement placé en état d’arrestation, a indiqué William Morris, de la police de la métropole.

La tour mesure plus de 200 mètres de haut et compte 68 étages. Donald Trump habite un triplex aux trois derniers niveaux de cet immeuble situé sur la prestigieuse 5e avenue. C’est aussi le quartier général de son groupe et de son équipe de campagne.

Trump absent

Le candidat n’était pas à New York mercredi, faisant campagne en Caroline du Nord et en Floride.

De nombreux badauds s’étaient rassemblés au pied de la tour pour assister à cette ascension insolite.

Il est possible de visiter le hall d’entrée de l’immeuble Trump jusqu’à 22H00 presque tous les jours, une concession faite par le milliardaire lors de la construction de l’édifice, achevée en 1984. En contre-partie, il avait eu le droit de construire une tour haute de 20 étages de plus que ce à quoi il avait droit initialement.

#DEVELOPING: A man is climbing the #TrumpTower in New York City. WATCH LIVE: https://t.co/P8Djrkoyrc https://t.co/jSdNNcDYjv

— WSVN 7 News (@wsvn) 10 août 2016


(afp/nxp)

Lire l’article depuis sa source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire