L’Inde teste son missile balistique K-4 à capacité nucléaire



L’Inde a effectué avec succès les essais de son propre missile balistique K-4, capable d’emporter une ogive nucléaire, qui a été lancé depuis un sous-marin nucléaire lanceur d’engins de la classe Arihant.

Les essais ont eu lieu le 31 mars dans le golfe du Bengale. Le missile a été lancé d’une profondeur d’environ 20 mètres et a frappé une cible éloignée d’une distance de 700 kilomètres. Plus tôt, le 7 mars, les militaires indiens ont effectué un test préliminaire du missile factice en l’ayant lancé depuis un ponton.

Le missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) K-4, ainsi que le sous-marin Arihant, sont fabriqués en Inde sous la direction de à l’agence gouvernementale indienne responsable du développement des technologies militaires (DRDO).

Développé sur la base du projet 941 « Akula » (code Otan: Typhoon) des concepteurs russes, le nouveau sous-marin est le premier sous-marin nucléaire de fabrication indienne. Jusqu’à présent, l’Inde n’avait en dotation que le sous-marin Chakra loué à la Russie.

Les essais du sous-marin baptisé Arihant, comprenant, entre autres, des plongées profondes et des tests de missiles de combat, se sont étendus sur une période de six mois. Il a passé avec succès tous les tests au large du port de Visakhapatnam sur la côte est de l’Inde, où il avait été construit. Au cours des manœuvres, le sous-marin a été accompagné par le navire russe de sauvetage Epron.

Le MSBS K-4 ressemble à un autre missile à capacité nucléaire, le Agni-III, mais il est plus court pour convenir aux dimensions des lance-engins du sous-marin. Il mesure 12 mètres de long pour un diamètre de 1,3 mètre et pèse environ 17 tonnes. Ce missile à propergol solide peut emporter une ogive pesant jusqu’à deux tonnes. Sa portée maximale s’élève à 3.500 km.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire