L’Internet nouvelle génération bientôt fourni par des drones à énergie solaire?



La compagnie Google teste actuellement un nouveau système qui permet de créer un réseau 5G depuis un drone solaire.

Depuis quelques mois, Google a mis en place un nouveau projet secret baptisé Skybender, dont le site britannique The Guardian révèle certains détails. Il s’agit d’une technologie de connexion Internet haut débit basée sur des ondes millimétriques qui offrira un débit de connexion 40 fois supérieur à celui de la 4G.

​Pour mener à bien son projet, la firme de Mountain View utilise l’aéroport spatial construit dans le désert par Virgin Galactic.

​L’idée de de Google est d’utiliser des drones solaires pour distribuer le signal et le relayer afin de couvrir de larges portions de territoire. La compagnie a conçu plusieurs prototypes de transmetteurs qui sont testés au Nouveau Mexique depuis l’été dernier.

​Par la suite, une flotte de plusieurs milliers de drones devrait être déployée pour distribuer de l’Internet haut débit, ce système ressemblant au projet Loon de Google qui utilise des ballons-sondes pour proposer un accès à la Toile. Cependant, des obstacles techniques restent encore à surmonter, car la portée du signal serait 10 fois moins importante que pour une antenne 4G.

​​Google a obtenu l’autorisation de la FCC (Federal Communications Commissions) en vue de poursuivre ses expérimentations jusqu’au mois de juillet. La compagnie fusionnera dans doute ensuite les équipes de Loon et de Skybender en vue d’une éventuelle intégration.

​Le projet Skybender n’est pas le seul projet d' »internet depuis le ciel ». Facebook met au point depuis quelques années le projet baptisé Internet.Org, qui utilise également des drones solaires. Mais sa fonction est surtout sociale. Mark Zuckerberg ne cesse de répéter que les deux tiers de la population de la planète n’ont pas d’accès à Internet et qu’Internet.Org vise à remédier à cette situation. 

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire