L’office national du Hadj et de la Omra se chargera de 20 000 d’entre eux,16 000 hadjis seront pris en charge par 40 agences de tourisme



Le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Bouabdallah Ghlamallah, a affirmé jeudi que 40 agences de tourisme prendront en charge 16 000 hadjis, alors que l’Office national du hadj et de la omra se chargera de 20 000 autres.

«Le transport des hadjis et autres prestations seront confiés à toutes les agences qui ont répondu aux conditions fixées par le ministère», a-t-il précisé sur les ondes de la radio nationale, soulignant par la même occasion que deux agences ont été exclues cette année pour manquement à leur mission lors de la saison précédente.

Concernant le transport, un programme de vols sera établi en juin ou juillet prochains, une période, selon lui, convenable car accordant le temps nécessaire pour informer les hadjis des dates de départ et de retour. Au sujet des mesures prévues pour l’année en cours, M. Ghlamallah a fait remarquer que chaque membre de la mission du hadj sera destinataire d’instructions écrites «fixant les missions qui lui seront assignées, dont l’accompagnement des hadjis dans le but de garantir leur confort».

Il a souligné à ce propos que le travail de la mission algérienne du hadj avait été bien apprécié par les instances en Arabie saoudite, tant au plan de l’organisation que du sérieux de ses membres. «Les erreurs constatées l’année dernière étaient en Algérie et non à l’extérieur», a-t-il affirmé. Pour ce qui est du passeport biométrique, le ministre a indiqué que le problème ne se posait pas, l’utilisation de ce passeport étant prévue pour 2015.

Le ministre a annoncé, par ailleurs, que le coût du hadj, estimé à 321 000 DA, connaîtra une hausse de 25 000 DA qui «sera prise en charge par le Trésor». Les pèlerins qui se rendront cette année aux lieux saints de l’Islam paieront, ainsi, le même montant que celui de l’année dernière. Cette hausse est due aux «frais supplémentaires relatifs au transport, outre la hausse des loyers au niveau de La Mecque».

S. A

Source : Le temps

Le temps

Laisser un commentaire