L’Otan admet l’efficacité des forces aériennes russes en Syrie



Alors que les Etats-Unis s’acharnent à critiquer publiquement la campagne militaire russe en Syrie, un rapport récent de l’Otan attestent au contraire de l’efficacité des actions de cette dernière sur l’échiquier syrien.

Les forces aériennes russes œuvrent avec un grand professionnalisme et une grande précision, indique le rapport, cité par le journal Focus. L’alliance atlantique a déployé sur le sol syrien beaucoup plus d’avions que Moscou mais la campagne russe montre tout de même des résultats plus importants en raison de la haute compétence des pilotes russes ainsi que de la puissance extrême de l’équipement militaire, reconnaît le rapport.

La comparaison en chiffres: 40 chasseurs russes, basés à Lattaquié, réalisent jusqu’à 75 sorties par jour effectuant chaque fois des frappes de haute précision et de haute efficacité contre les positions des terroristes de Daech. Entre-temps, les forces otaniennes, disposant au total de 180 avions de combat, ne frappent que 20 objectifs par jour.

Quant à l’équipement, la Russie se sert de matériels militaires modernisés. Ainsi, Moscou a déployé à Lattaquié quatre Su-35 dont la plupart des experts occidentaux ont dû reconnaître la suprématie comparativement aux avions de fabrication occidentale.

Ce qui contribue encore plus à l’efficacité des actions russes en Syrie, c’est que Moscou utilise des informations des avions syriens de reconnaissance aérienne et des services de renseignement russes qui lui indiquent régulièrement des cibles stratégiquement importantes, poursuit le document.

Les analystes de l’alliance font remarquer d’ailleurs que c’était l’opération russe qui a poussé les terroristes de Daech à s’enfuir des territoires jadis sous leur contrôle et à cesser leurs démonstrations de force violentes.

Plus ironiquement encore, malgré les déclarations incessantes selon lesquelles la Russie attaque l’opposition syrienne et inflige de grandes pertes à la population civile, le rapport n’aborde en rien ce point et on n’y trouve aucune mention de victimes civiles.

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire