Lutte antiacridienne Plusieurs foyers d’éclosion de criquets pèlerins traités à Médéa



Plusieurs foyers d’éclosion de criquets pèlerins, signalés à travers de nombreuses communes du sud de la wilaya de Médéa, ont été traités par les équipes de lutte antiacridienne dépêchées sur place par l’institut national de protection des végétaux (Invp) d’Alger, a-t-on appris hier auprès de la direction locale des services agricoles (DSA).

Une superficie de 2.000 hectares, servant de zones de pente, a été traitée depuis le 25 avril dernier, date du début de l’opération de lutte anti-acridienne au niveau de la wilaya, selon le chef de service de l’inspection phytosanitaire de la DSA.

Six communes du sud de la wilaya, parmi lesquelles Chahbounia, Oum-Djellil, Mfatha et Saneg, sont concernées par ce fléau qui est « sur le point d’être maîtrisé », a déclaré Rachid Kermezli, ajoutant que les équipes déployées dans les zones infestées travaillent d’arrache-pied pour éliminer l’ensemble des foyers décelés à travers ces communes. Un dispositif de surveillance est maintenu afin de détecter tout nouveau foyer de pente, a-t-il précisé, soulignant que les mauvaises conditions météorologiques de ces derniers jours ont favorisé l’apparition de nouveaux foyers, hors des périmètres déjà sous observation.

Des équipes munies de pulvérisateurs procèdent actuellement au traitement de ces nouveaux foyers, a-t-il fait savoir, assurant que les interventions vont se poursuivre jusqu’à l’éradication totale des zones de pente.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Horizons-dz.com

Laisser un commentaire