Lutte contre la criminalité: arrestation de 16 individus à Alger



Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont, récemment, arrêté 16 individus pour implication dans différents crimes relatifs au trafic de drogue, port d’armes blanches, vol avec effraction, faux en écritures publiques et coup et blessures volontaires avec prémiditation, a indiqué lundi un communiqué de ces services.

Les 16 mis en cause ont été déférés devant la justice. 13 d’entre eux ont été mis en détention préventive, alors que les autres ont bénéficié d’une comparution immédiate (mis en liberté en attendant le procès), précise la même source.

Parmi ces affaires, figure celle d’un « dangereux » criminel en fuite, objet de plusieurs mandats d’arrêt pour son implication dans plusieurs affaires: faux en écritures publiques, coups et blessures volontaires avec préméditation, trafic de drogue et port d’armes blanches.

« Les services de sûreté d’Hussein Dey ont réussi à arrêter ce criminel dans une station de métro à Alger », a-t-on souligné.

Lors de son arrestation, les services de sécurité ont trouvé en sa possession une carte d’identité falsifiée. L’individu a été présenté à la justice qui a décidé de le placer en détention préventive.

Le plan sécuritaire mis en place par les services de sûreté de la wilaya d’Alger a permis « l’arrestation au niveau de la circonscription administrative de Rouïba de 8 individus, placés en détention préventive, outre la saisie de 78 g de drogue, 48 comprimés psychotropes, des armes blanches, 47 ordonnances médicales vides cachetées et une somme d’argent en devise, ajoute le communiqué.

Les services de Sûreté de la circonscription administrative de Bir Mourad Rais ont, de leur côté, réussi à traiter deux affaires dont la première concerne le vol avec effraction et la deuxième relative à la détention et au trafic de drogue au sein d’une bande criminelle organisée, impliquant quatre individus dont deux placés en détention préventive.

681 g de cannabis ont été saisis, outre une somme d’argent et une arme blanche.

Laisser un commentaire