M. Ouattara salue les efforts déployés à Constantine dans le domaine industriel



Le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, en visite d’Etat en Algérie depuis lundi, a salué, mercredi à Constantine, les efforts déployés notamment dans le développement des filières pharmaceutiques et mécaniques dans cette wilaya.

M. Ouattara qui s’exprimait en marge d’une visite à Constantine, a indiqué qu’il était « impressionné de voir autant de dispositions prises pour booster ces secteurs exigeant beaucoup de précisions et de précautions ».

Le Président ivoirien qui a visité l’Entreprise publique économique des tracteurs agricoles (ETRAG), l’usine de fabrication de produits vétérinaires (AAHP), le siège de l’Union pharmaceutique de Constantine (UPC) et l’usine BIFA de biscuiterie et de chocolaterie, s’est dit « fortement impressionné » du niveau « d’industrialisation de ce grand pays ».

A l’unité de biscuiterie de statut privé Bifa, situé dans la commune de Didouche Mourad, le président ivoirien a exprimé le voeu de « voir une usine similaire s’installer dans son pays », d’autant, a-t-il dit, que la Côte d’ivoire produit « 40% du cacao du monde ».

Le Président ivoirien a insisté sur l’importance de « fortifier » et de « renforcer » davantage les relations économiques entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire.

M. Ouattara qui a tenu à « remercier » le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, pour l’audience qu’il lui a accordée, a qualifié son séjour en Algérie de « particulièrement fructueux, chaleureux et fraternel ».

Se disant « ému d’être à Constantine », une ville qu’il a qualifié de « très belle », le Président ivoirien qui a salué le peuple algérien pour la « marque d’attention » dont il a fait montre.

Accompagné de la première dame de Côte d’Ivoire, Mme. Dominique Ouattara, des ministres d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, de l’Industrie et des Mines, Abdesalam Bouchouareb et de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, le Président ivoirien a également eu à visiter des monuments historiques et repères de la ville de Constantine, dont le pont géant Salah Bey, le pont suspendu Sidi M’CID, la grande salle de spectacles (Ahmed Bey) et la mosquée Emir Abdelkader.

A son arrivé à Constantine, le couple présidentiel s’est rendu au quartier Sidi Mabrouk, à la cité militaire (ex-cité Weygand) où le couple a visité la maison où est née l’épouse du Président ivoirien.

Mme. Ouattara s’est, par la suite, rendue en compagnie de la ministre de l’Education nationale au collège d’enseignement moyen (CEM) Aicha Oum El Mouminine, (ex-collège Ardaillon), situé dans le même quartier où elle avait fait ses études.

Visiblement très émue, la première dame de la Côte d’Ivoire s’est dite « heureuse et bouleversée de revoir ces lieux qui font partie des repères de sa vie ».

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire