Mahrez reste « à 99% », sauf si…



Si Claudio Ranieri est quasiment persuadé de conserver Riyad Mahrez cet été, l’agent du joueur laisse la porte ouverte à un départ.

Ovationné par les journalistes, jeudi en conférence de presse, Claudio Ranieri n’est pas seulement venu pour partager avec eux une coupe de champagne. Le manager de Leicester a aussi profité de l’occasion pour faire un bilan de la saison fantastique de son équipe, sacrée championne d’Angleterre pour la première fois de son histoire, et évoquer le prochain exercice. Qui, avec la défense du titre en Premier League et la découverte de la Ligue des champions, s’annonce très dense pour les Foxes.

Pour eux, le défi sera évidemment d’être à la hauteur des attentes. Et pour cela, l’entraîneur italien aura certainement besoin de renforts. Lesquels ? « Je ne veux pas de grands noms dans mon vestiaire. Mes gars sont spéciaux et ceux qui arriveront devront avoir le même état d’esprit », a-t-il annoncé. Le « Tinkerman » ne souhaite donc pas trop bouleverser la hiérarchie dans un groupe qui lui a donné entière satisfaction cette année. Malgré tout, l’effectif ne devrait pas rester complètement en l’état.

Le Barça sur les rangs ?

Ne serait-ce, déjà, parce que certains de ses joueurs ont tapé dans l’œil d’autres clubs. A commencer par Riyad Mahrez. Elu meilleur joueur du championnat anglais, l’international algérien (25 ans) aurait séduit les recruteurs de Manchester United, Tottenham et du FC Barcelone. Si l’on voit ce qu’il irait faire dans une autre écurie de Premier League, l’intérêt d’un monstre comme le Barça ne peut pas le laisser insensible. Pourtant, Claudio Ranieri en quasiment est persuadé, sa pépite n’ira nulle part.

Je suis convaincu à 99% qu’il va rester », a ainsi affirmé le technicien transalpin. Une certitude partagée par Aiyawatt Srivaddhanaprabha, le boss du club, qui s’est entretenu avec l’ancien Havrais. Ce dernier lui aurait alors assuré qu’il serait toujours à Leicester à la rentrée, selon le Mail Online. « Il m’a dit: ‘je veux rester’ », a-t-il révélé, conscient qu’il ne pourra pas non plus le retenir à tout prix. Une certitude que ne partage pas vraiment Kamel Bengougam, l’agent du natif de Sarcelles.

Interrogé par le Guardian sur l’avenir de la coqueluche du King Power Stadium, son conseiller a estimé que c’était encore « du 50-50 ». « Bien sûr qu’il y a une possibilité (pour qu’il parte), a-t-il expliqué. Quand vous jouez comme Riyad l’a fait cette saison, cela attire forcément l’attention. Il est heureux à Leicester. Avec la Ligue des champions, il serait content de rester. Mais à son âge, si une opportunité de jouer dans un grand club se présente, on devra y réfléchir. » Les enchères peuvent commencer.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Sports.fr

Laisser un commentaire