Malek Chebel, anthropologue des religions, est mort



Malek Chebel, né en 1953 à Skikda, en Algérie, est mort dans la nuit du 11 au 12 novembre 2016.

Auteur prolofique, Malek Chebel est un anthopologue des religions et psychanalyste respecté. Figure d’un islam des Lumières, expurgé des fanatismes, il avait enseigné dans de nombreuses universités du monde. Spécialiste du monde musulman, Malek Chebel était surtout connu pour ses travaux comme anthropologue des religions, adepte d’un « islam des Lumières ».

Chebel a publié de nombreux essais. En 1984, il commence par « le Corps en islam » (chez Presses universitaires françaises, PUF), il avait notamment publié un « Dictionnaire amoureux de l’islam » (Plon, 2004), un « Dictionnaire encyclopédique du Coran » (Fayard, 2009) ou encore une vaste anthologie consacrée à « l’Erotisme arabe » (Bouquins, 2014).

L.M.A

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire