Maroc : manifestations d’ampleur contre Ban Ki-moon



Des centaines de milliers de Marocains, voire des millions, venus de tout le pays ont manifesté ce dimanche 13 mars à Rabat, en signe de protestation contre les propos de Ban Ki-moon sur le conflit au Sahara occidental.

Des partis politiques, des ONG et des syndicats marocains ont appelé à l’organisation d’une marche de protestation « contre les déclarations du secrétaire général des Nations unies » lors de sa visite dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf.

Selon les médias marocains, qui évoquent une marrée humaine, ils étaient trois millions sur les places et dans les artères de la capitale marocaine à avoir répondu à l’appel pour dénoncer « les dérapages verbaux du Secrétaire général des Nations unies sur le Sahara marocain ».

(images de la télévision nationale marocaine de la manifestation accompagnées de chants patriotiques).

Samedi, Abdelilah Benkirane, le chef du gouvernement marocain a présenté une déclaration-réquisitoire devant les députés marocains réunis en session extraordinaire. Il a répété les accusations formulées par son pays contre Ban Ki-moon et porté des critiques à l’encontre de Christopher Ross, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental qui avait fait l’objet en 2012 du retrait de confiance du Maroc.

Toujours selon les médias marocains, le Maroc compte tout de même sur une révision de la position du secrétaire général de l’ONU d’ici à la présentation de son rapport au Conseil de sécurité en avril prochain.

Source : tsa-algerie.com / Rafik Aiouaz

Laisser un commentaire