Menace terroriste: nouvelle interpellation d’un jeune radicalisé



Un jeune homme de 18 ans a été interpellé vendredi dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte sous le chef d’association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Un majeur soupçonné de vouloir passer à l’acte a été arrêté lors d’une opération antiterroriste en région parisienne, indique Reuters, se référant à une source judiciaire.

Le suspect a été interpellé dans l’après-midi lors d’une opération menée par les policiers de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et du Raid, selon une source policière qui confirme une information du Parisien.

Le jeune homme est soupçonné d’être « radicalisé » et de préparer ou envisager « un acte à caractère terroriste », selon la source policière qui n’a pas fourni davantage de précisions. Les soupçons pesant sur lui n’ont ainsi pas été précisés à ce stade.

Plusieurs mineurs et jeunes majeurs ont été interpellés ces dernières semaines car ils étaient soupçonnés de projeter des attaques djihadistes. La plupart étaient en contact, via la messagerie cryptée Telegram, avec le djihadiste français Rachid Kassim, soupçonné de téléguider ses émules à distance depuis la zone irako-syrienne.

Un collégien de 15 ans a ainsi été mis en examen et écroué vendredi soir. Il était en relation via l’application cryptée Telegram avec un autre mineur de 15 ans arrêté le 14 septembre dans le 20e arrondissement de Paris et soupçonné, comme lui, d’envisager un attentat.

Source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire