Mener une vie saine peut-il nous protéger contre la vieillesse?



Si votre «horloge intérieure» est réglée pour vous faire mourir à tel ou tel âge, mener une vie saine peut tout aussi bien être complètement inutile.

Il y a un groupe de personnes qui vieillissent plus rapidement que les autres, et ce, malgré la vie saine qu’ils mènent, faisant régulièrement du sport et ne souffrant d’aucune maladie grave, annonce le quotidien The Gardian.

Selon le quotidien, des chercheurs de l’Université de Californie ont mené une étude impliquant plus de 13 000 Américains et Européens. Il s’est avéré que 5 % de ces volontaires avaient un âge biologique plus avancé que leur âge réel, ce qui augmentait de 50 % le risque d’une mort prématurée.

Les chercheurs affirment qu’un homme de 60 ans qui fait partie des 5 % évoqués, risque 15 % de fois plus de mourir avant un homme du même âge ayant des habitudes néfastes pour la santé.

Pour eux, il s’agit d’une « horloge intérieure » que chaque humain reçoit au moment de sa naissance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire