Mission russo-européenne ExoMars: premier signal vers la Terre



La mission ExoMars partie pour explorer la Planète rouge a envoyé son premier signal vers la Terre.

La sonde de la mission russo-européenne ExoMars a envoyé son premier signal sur la Terre après s’être séparée de son bloc d’accélération et avoir quitté l’orbite terrestre, annonce l’Agence spatiale européenne (ESA) sur son compte Twitter.

Selon l’Agence, la mission a réussi à déployer ses batteries solaires.

« La mission a ainsi entamé son long voyage vers la Planète rouge », annonce l’ESA.

La sonde, baptisée TGO (Trace Gaz Orbiter) et accompagnée de l’atterrisseur test nommé Schiaparelli, a quitté la Terre lundi à 12h33 heure de Moscou (09h33 UTC) avec la fusée russe Proton tirée depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Un voyage de sept mois pour parcourir un trajet de 496 millions de kilomètres l’attend désormais.

Au terme de ce périple, la sonde TGO larguera l’atterrisseur Schiaparelli le 16 octobre: il se posera sur la Planète rouge trois jours plus tard.
La sonde TGO devra  rechercher des gaz à l’état de trace dans l’atmosphère de Mars, notamment ceux à base de carbone comme le méthane.

La deuxième étape de la mission, qui se déroulera en 2018, revêt une importance particulière. Les experts russes mettent au point une plateforme qui permettra à un rover européen de se poser sur Mars et d’explorer la planète à l’aide d’appareils fabriqués en Russie.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire