MOB : Rahmani fixe un ultimatum de deux jours à la direction



Deux jours après leur retour au pays, les dirigeants du MOB n’ont pas encore parlé avec leurs joueurs concernant leur avenir. Cette situation commence à inquiéter les joueurs du MOB qui ne savent plus quoi faire devant le mutisme de la direction qui n’a même pas pris la peine de les appeler  pour les rassurer. C’est le cas d’ailleurs du jeune gardien, ChamseddineRahmani, qui nous a fait savoir qu’il attend toujours un signe de la direction mais qu’il ne peut pas le faire plus longtemps. Ainsi, il vient de lancer un ultimatum de quelques jours à la direction. Au-delà de cette période, Rahmani va certainement entamer les négociations avec les clubs qui l’ont contacté.
Son manager a tout conclu avec le CRB 
D’après le manager du gardien du MOB, ChamseddineRahmanine sera pas mobiste la saison prochaine. Il a affirme que le gardien devra  signer un contrat de deux ans en faveur du CRB au cas où la direction ne répondrait pas favorablement à ses exigences dans les deux prochains jours. Même s’il a trouvé un terrain d’entente avec la direction récemment, Rahmani,  qui a conditionné son renouvellement par la régularisation de ses arriérés n’a pas reçu ce qu’on lui a promis et c’est pour cette raison qu’il a décidé d’aller signer au CRB après son retour du Ghana. D’ailleurs, pour rappel, l’enfant de Bône a failli ne pas faire le déplacement au Ghana.
Les supporters et les dirigeants mettent en garde sur son départ 
Pour les supporters du MOB, Rahmani ne devrait pas partir cet été. Pour eux, ce joueur doit toujours rester afin d’encadrer les nouvelles recrues. Certains pensent que laisser partir Rahmani cet été serait certainement une grosse erreur. Pour la plupart des supporters, l’enfant de Bône ne doit pas quitter le MOB cet été. Ils sont  convaincus qu’avec des joueurs comme lui le MOB pourra réaliser un bon parcours en Coupe de la CAF. Ainsi, ils lancent déjà un appel aux dirigeants d’éviter de commettre cette erreur. Selon eux, la direction doit faire de son mieux pour convaincre ce joueur de rester encore au sein de leur équipe.
«La balle est dans le camp des dirigeants»
Joint par nos soins hier, le gardien béjaoui nous a fait cette déclaration concernant son avenir : «Jusqu’à preuve du contraire, aucun dirigeant ne m’a contacté pour me faire part du désir de l’équipe de me garder la saison prochaine. Je ne sais pas pourquoi, ils ne m’ont pas appelé, peut-être que je ne fais pas partie de leurs plans. On saura tout dans deux jours. Moi, je suis prêt à rester car on s’est déjà mis d’accord sur mes conditions pour rester, mais cela ne dépend pas de ma volonté, la balle est donc dans le camp de la direction.»
«J’ai donné la priorité au MOB, mais je n’attendrai pas trop longtemps»
Même s’il est le joueur le plus convoité du MOB, Rahmani nous a fait savoir qu’il accordait toujours la priorité à son club, mais qu’il ne va pas attendre plus longtemps : «Il est vrai que mon contrat avec le club expire cet été. Il est vrai aussi que j’ai été approché par certaines formations de l’élite et que je suis libre de tout engagement, mais cela ne veut pas dire que je tournerai le dos au MOB pour la première équipe qui me solliciterait. Je vais attendre encore deux jours, mais s’ils ne m’appellent pas, cela veut dire qu’ils n’ont pas l’intention de me garder au MOB et là je ne peux rien faire. C’est à partir de ce moment que je vais aller signer ailleurs sans regret.»

Laisser un commentaire