Mohand Cherif Hanachi suspendu par la Ligue de football professionnel



Le président de la JS Kabylie Mohand Cherif Hanachi, est suspendu jusqu’à audition prévue le lundi 3 octobre, a indiqué lundi la Ligue de football professionnel (LFP).

Furieux du résultat de la JSK et de l’arbitrage, Mohand Cherif Hanachi avait annoncé sa démission de la JSK samedi soir. Il a dénoncé aussi les instances du football national. Lundi, l’inamovible président est revenu sur sa démission. Versatile et colérique, Hanachi a à maintes reprises affirmé qu’il démissionnait de son club.

Par ailleurs, le directeur général du MC Alger et le président de l’ES Sétif sont convoqués pour audition, prévue également le 3 octobre pour leurs déclarations à la presse, précise la même source. De son côté, le président de l’O Médéa a écopé d’une mise en garde plus une amende de 50.000 DA suite à son audition par la commission de discipline de la LNF consécutivement à ses déclarations.

D’autre part, l’entraîneur de DRB Tajenanet Lyamine Bougherara, exclu par l’arbitre au cours du match de son équipe devant le CS Constantine pour « contestation de décision » est suspendu un match ferme plus une amende de 30.000 DA.

La commission de discipline réunie ce lundi, a infligé des mises en garde contre l’USM Alger, le RC Relizane et la JS Kabylie pour respectivement « utilisation et jet d’un signal sur le terrain » et « jet de pierres sur le terrain ».

La JSK, l’USMA et le RCR devront également s’acquitter d’une amende de 100.000 DA chacun.

De son coté, l’USM Bel Abbes a écopé d’une amende de 30.000 DA pour utilisation de fumigènes. Le dossier reste ouvert pour complément d’information et les secrétaires du RCR et de la JSS sont convoqués pour la séance prochaine prévue le 3 octobre. Enfin, Hamza Heriat (MCOran) exclu face au MC Alger est sanctionné d’un match de suspension, tout comme Fahem Bouazza, pour contestation de décision.

L.M.A./APS

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire