MOSTAGANEM: Vingt ans de réclusion criminelle pour trafic de faux billets



Les faits remontent au 21 juillet 2015, lorsque les gendarmes de Achaâcha ont arrêté à Oued Kramis un véhicule de marque Hyundai Accent de couleur grise avec, à son bord, trois individus dont une jeune femme qui avaient tenté de fuir. G. M., R. R. et G. H., âgés entre 23 et 27 ans, originaires de Béni Haoua, se rendaient à Sidi Lakhdar en possession d’un sac contenant de faux billets de banque d’un montant de 110 millions en coupures de 1000 DA.

La cour criminelle de Mostaganem a traité, hier, l’affaire portant sur la constitution d’une association de malfaiteurs et de falsification de billets de banque. Le premier à comparaître, R. R., cultivateur de tomates, accusé d’avoir en sa possession le sac contenant les faux billets, a fini par se perdre en relatant les faits. Le deuxième, G. M., transporteur clandestin de son état, déclare ne rien connaître de la présence des faux billets, et la femme, G. H., a affirmé à son tour avoir uniquement accompagné l’agriculteur qui semble être son ami sous la pression.
Le verdict a été rendu en condamnant les deux frères, R. R. et R. M. pour respectivement 20 et 12 ans de réclusion criminelle.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire