NAHD 2 -DRBT 2 : Saâyoud prive le NAHD du podium



Stade : 20-Août-55
Affluence : nombreuse
Arbitre : Boukhalfa, Etchiali, Zermouni
Avertissements : Seddiki (48’), Herida (66’) NAHD ; Khiat (68’), Belaâlem (70’) DRBT
Buts : Herida (28’), Gasmi (70’ sp) NAHD ; El Mouden (77’), Saâyoud (90’) DRBT

NAHD : Boussouf, Ghazi, Khellaf, Herida, Zeddam, Bendebka, Seddiki (Guebli 62’), Benaldjia, Gasmi, Choubani (Hichem Mokhtar 76’), Benayad (Ouhedda 65’)
Entraîneur : Bouzidi

DRBT : Belaâlem, Ayeb, Guitoune, Bouteba, Amrane (Demene 54’), Daoud (El Mouden 68’), Khiat, Saâyoud, Nezouani (Douadji 68’), Chibane, Haddad
Entraîneur : Bougherara

Le NAHD s’est fait piéger hier au stade du 20-Août sur le score de 2 buts partout alors qu’il tenait sa victoire jusqu’à la 90’. Après avoir mené au score, les Sang et Or se sont fait rattraper   à deux reprises en seconde période. Et c’est Saâyoud qui a anéanti les chances du NAHD de retrouver le podium dans les dernières secondes de la rencontre.  Ce sont les visiteurs du DRBT qui se sont montrés les plus entreprenants lors de ce début de match, à l’image de la première tentative de Saâyoud qui, dès la première minute de jeu, a tenté une frappe en direction des buts mais Boussouf a dégagé le cuir en corner. Par la suite, les Nahdistes ont répliqué par une frappe de Choubani mais le portier était bien en place pour capter le ballon.

18’ le poteau sauve Boussouf
La domination du DRBT s’est poursuivie jusqu’à la 18e minute lorsque l’attaquant, Nezouani, a tenté une frappe à l’entrée de la surface de réparation. Le ballon était parfaitement bien cadré et le portier Boussouf semblait visiblement abattu. C’est le poteau droit qui a sauvé le portier du NAHD. Une action qui a donné des sueurs froides aux Sang et Or qui avaient du mal à entamer leur match face à une équipe du DRBT qui s’est repliée derrière et qui jouait les contres.

28’ Herida débloque la situation  
Par la suite,  les Sang et Or   ont tenté d’exercer la pression sur la défense du DRBT  dans l’espoir de trouver la faille. A la 28’   les Nahdistes ont fini par débloquer la situation. Après un coup franc bien tiré près de la surface de réparation, Benayad est monté au-dessus de tout le monde pour dévier le ballon de la tête. Il est allé dans les jambes de Herida qui n’a eu qu’à enchainer par une frappe pour mettre le ballon au fond. Le portier, impuissant sur l’action, n’a rien pu faire. Tadjenanet a essayé de revenir avant la pause mais sans pour autant se montrer efficace devant les buts. Et  c’est sur cette avance de un but à zéro que l’arbitre a renvoyé les deux formations au vestiaire.  En seconde période,   les Nahdistes   semblaient les plus engagés. A la 59’, le duo Benaldjia–Herida a failli doubler la mise, après un centre du premier et une frappe du second, mais le portier du DRBT était cette fois  bien placé sur sa ligne de but.

70’ Gasmi double la mise
Toutefois, le second but des Sang et Or n’a pas tardé à venir. On jouait la 70’ lorsque le remplaçant, Ouhedda, a été fauché dans la surface de réparation. L’arbitre de la rencontre n’a pas hésité à désigner le point de penalty.     Gasmi  l’a transformé avec brio. Une réalisation qui a donne plus de confiance aux joueurs du NAHD à ce moment du match.

77’ El Mouden réduit la marque
Toutefois, à la 77’, cette formation du DRBT a réduit la marque par l’intermédiaire d’El Mouden qui, d’une frappe, a laissé Boussouf impuissant sur sa ligne. A ce moment, le NAHD, qui menait par un but d’avance, s’est replié derrière. Aux yeux de nombreux observateurs, certains changements de Bouzidi n’avaient pas apporté le plus souhaité. A 10 minutes de la fin de la rencontre, le NAHD commençait à afficher certaines faiblesses.

90’, Saâyoud, la douche froide !
Et au moment où le NAHD tenait sa victoire, le pire est arrivé à la fin du temps réglementaire. Sur une action individuelle de Saâyoud, le DRBT a égalisé dans un moment crucial. Saâyoud a driblé tout le monde avant d’enchainer par une frappe bien placée qui a fini au fond. C’était la douche froide pour les Nahdistes. Par la suite, les Sang et Or ont tenté de reprendre l’avantage suite à une tête de Hichem Mokhtar qui a vu son ballon rebondir sur la ligne de but. Le NAHD a estimé que c’était un but, l’arbitre a, quant à lui, jugé le contraire. Et c’est sur cette action que le match s’est achevé.

Bouzidi : «Les absences nous ont pénalisés»
«Il est vrai que vu la physionomie de la rencontre, c’est clair que ce résultat ne nous arrange pas car on tenait la victoire. Mais je dois dire que ce match s’est joué dans un contexte particulier. On avait cinq joueurs absents ce qui ne m’a pas donné un grand choix sur le banc de touche. Beaucoup de joueurs avaient demandé les changements à la pause mais je ne pouvais pas les faire sortir. Maintenant, nous devons continuer à travailler car nous sommes déjà sur une bonne lancée.»

Bougherara : «On a prouvé que nous sommes solides»
«Mes joueurs ont fait le match qu’il fallait. Nous étions certes menés au score mais nous avons réalisé l’essentiel lors des quinze dernières minutes de cette partie. On a prouvé que nous sommes solides mentalement. A présent, nous allons tenter de poursuivre notre ascension dans l’espoir de rester dans le haut du tableau.»

Lebuteur

Laisser un commentaire