Noureddine Bedoui : « 10 milliards de dollars sont consacrés aux subventions »



« L’Etat a consacré, au titre de la loi de Finance 2017, plus de 10 milliards de dollars au maintien du subventionnement au profit des citoyens » a indiqué, mardi à Guelma, Noureddine Bedoui, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, lors d’une visite de travail et d’inspection de deux jours dans cette wilaya.

Interrogé par des journalistes sur les incidents qu’a connus lundi la wilaya de Bejaia, le ministre a précisé que «l’Etat algérien, avec ses institutions, ses lois et sa justice, est mobilisé pour préserver les biens publics et privés ». Ajoutant que « la sécurité et la stabilité, pierre angulaire pour tout développement »

M. Bedoui a mis en garde contre des parties à l’intérieur et l’extérieur du pays qui voudraient frapper la stabilité du pays, semer le doute parmi les Algériens et jauger le taux de leur attachement à la partie, à ses valeurs et à ses constantes. Ces parties, a-t-il affirmé, « n’ont pas atteint et n’atteindront jamais leurs objectifs et elles se leurrent ».

Le ministre a également estimé que la conjoncture actuelle est « délicate » et exige le resserrement des rangs pour affronter les défis et surmonter les facteurs de divergence.

Le ministre a réitéré la détermination du gouvernement algérien à poursuivre, durant l’année en cours, son projet intégré de modernisation du service public pour passer à une nouvelle génération de prestations incluant la délivrance électronique aux citoyens de documents administratifs et la signature électronique ainsi qu’à œuvrer à concrétiser le projet ambitieux de « la commune électronique » sans papier à élargir à toutes les administrations algériennes.

M. Bedoui a estimé que les prochaines élections seront « déterminantes », avant d’ affirmer que l’Etat est résolu à mettre en place tous les moyens qui permettront à l’électeur de choisir ses représentants en toute liberté et transparence par l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication au processus électoral de sorte à permettre aux représentants des candidats et instances de surveillance d’accomplir plus aisément leurs tâches.

Avec APS

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire