Nouvel attentat sanglant en Turquie



Plusieurs personnes ont été blessées mercredi dans une attaque à la voiture piégée qui a frappé le siège de la police à Midyat, dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie.

Une explosion s’est produite devant le siège de la police de cette ville de la province de Mardin et de nombreuses ambulances ont été dépêchées sur les lieux, a précisé l’agence progouvernementale Anatolie qui attribue l’attaque aux rebelles kurdes.

Une épaisse colonne de fumée s’élevait de la direction de la sûreté qui a subi d’importants dégâts tout comme les bâtiments avoisinants alors que des pompiers s’affairaient sur place, selon les images.

Selon la chaîne d’information NTV, plusieurs personnes ont été blessées dans cette dernière attaque qui s’est produite dans une localité située à une cinquantaine de km de la frontière syrienne, précise l’AFP.

Au moins deux policiers ont trouvé la mort dans l’explosion, annoncent des médias locaux.

Elle survient un peu plus de 24 heures après un attentat à la voiture piégée qui a secoué un quartier historique d’Istanbul, Vezneciler, tuant 11 personnes, dont six policiers.

Les explosifs dissimulés dans une voiture en stationnement avaient été déclenchés à distance au passage d’un bus de la police anti-émeutes.

L’attentat, qui s’est produit à une heure de pointe dans ce secteur très fréquenté d’Istanbul, a également fait 36 blessés. Cette attaque meurtrière n’a pas été revendiquée.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire