Nouvelle attaque contre l’ambassade russe à Kiev, Moscou fait appel à Paris



Lors d’un entretien téléphonique avec le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, le ministre russe des Affaires étrangères …

Un groupe d’individus a attaqué l’ambassade russe à Kiev dans la nuit de vendredi à samedi, alors que la police ukrainienne n’a même pas pris la peine de se rendre sur les lieux pour arrêter les délinquants, Moscou s’attend à une réaction active de la communauté internationale.

Lors d’un entretien téléphonique avec le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a appelé Paris à faire jouer toute son influence pour obliger Kiev à assurer la sécurité des représentations diplomatiques russes en Ukraine, surtout à la veille des législatives en Russie.

« Le ministre français a informé M. Lavrov d’un déplacement qu’il venait d’effectuer à Kiev en commun avec le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier. Dans ce contexte, il y a eu un échange de vues entre Moscou et Paris sur un règlement de la crise dans le sud-est de l’Ukraine », lit-on dans le communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères à l’issue de cette conversation, dont l’initiative revient à la partie française.

Selon la diplomatie russe, Moscou et Paris ont souligné une fois de plus que la mise en application honnête des accords de Minsk n’avait pas d’alternative et que Kiev devait honorer ses engagements politiques dans le cadre de ces accords.

« La Russie a attiré l’attention de la France sur des actes de vandalisme incessants contre les missions diplomatiques de Russie en Ukraine. Moscou a appelé Paris à faire jouer toute son influence pour obliger Kiev à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour garantir la sécurité de l’ambassade et des consulats russes en Ukraine conformément à la Convention de Vienne et tout particulièrement dans le contexte des élections à la Douma (chambre basse du parlement russe, ndlr) qui auront lieu dimanche 18 septembre », stipule le communiqué.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une vingtaine d’individus ont tiré des feux d’artifice sur l’ambassade russe à Kiev avant de quitter les lieux du délit sans que la police n’intervienne. La police ukrainienne n’a même pas pris la peine de se rendre sur les lieux pour arrêter les délinquants. Par bonheur, cela n’a pas déclenché d’incendie.

Il ne s’agit pas de la première attaque contre l’ambassade de Russie en Ukraine, loin s’en faut. Le 10 mars, des inconnus avaient jeté des cocktails Molotov sur le bâtiment.

Source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire