Ooredoo attaque le média français Mondafrique pour diffamation



L’opérateur de téléphonie Ooredoo Algérie a annoncé, ce jeudi 21 avril, avoir lancé des « poursuites judiciaires contre un média électronique français », selon un communiqué de l’entreprise. Cette action en justice vise en fait le journal électronique Mondafrique, « suite à la publication par ce dernier d’informations diffamatoires et calomnieuses » visant Ooredoo.

Le média électronique français a récemment accusé l’opérateur de téléphonie mobile algérien de transférer illégalement des devises à l’étranger, sous-couvert du programme T-Start, destiné à promouvoir et financer l’émergence des start-ups en Algérie.

Ooredoo réagit donc, dénonçant la posture de Mondafrique qui, selon le communiqué de l’opérateur « s’emploie de façon régulière à dénigrer le développement des opérateurs économiques algériens et plus largement les principales institutions du pays ».

Ainsi, l’opérateur algérien dit vouloir « mettre en œuvre toutes les voies de droit nécessaires pour mettre un terme à la stratégie systématique de dénigrement et de calomnie » de ce site internet. Les responsables de Mondafrique ont « déjà été condamnés à de multiples reprises », conclut le communiqué d’Ooredoo.

Source : tsa-algerie.com / Tewfik Abdelbari

Laisser un commentaire