Panama Papers : de nouvelles révélations concernant l’Algérie



Nouvelles révélations dans le cadre du scandale Panama Papers. Selon les informations de Radio Canada, SNC-Lavalin avait sollicité comme intermédiaire une « mystérieuse » agence commerciale, Cadber Investments, pour obtenir des contrats en Algérie.

Grâce à cette agence commerciale, la multinationale canadienne a pu obtenir six contrats différents entre 2000 et 2004. Parmi les projets obtenus, celui de l’usine de traitement des eaux de Taksebt, un « contrat de 750 millions de dollars », selon la même source.

Sans être enregistrée en Algérie, Cadber Investments a permis ainsi à SNC Lavalin d’obtenir plusieurs contrats et aurait reçu en contrepartie 22 millions de dollars en honoraires.

Radio Canada rappelle que la firme canadienne a obtenu des contrats de 4 milliards de dollars en dix ans.

Source : tsa-algerie.com / Hadjer Guenanfa

Laisser un commentaire