« Panama Papers » : faut-il s’attendre à de nouvelles révélations sur des Algériens ?



Une grande partie des 11,5 millions de documents seront rendus publics demain lundi 9 mai, sur le site internet du consortium International des journalistes d’investigations (ICIJ), au centre des révélations du scandale planétaire des « Panama Papers ». Ces documents seront mis en ligne en même temps qu’une affaire antérieure d’évasion fiscale, les « Offshore Leaks ».

Outre les cas du ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb et l’homme d’affaires, Farid Bedjaoui impliqué dans le scandale de Sonatrach et Saipem, les enquêtes menées par les équipes des 108 médias à travers le monde n’ont, pour l’instant, pas touché l’Algérie.

En effet, selon des sources proches de l’enquête, aucune personnalité algérienne de premier plan n’est concernée par les révélations du scandale d’évasion fiscale et de comptes offshore au Panama.

Cela dit, la publication des documents demain pourrait permettre aux journalistes (voire aux autorités algériennes) de déceler des noms, d’hommes politiques, d’acteurs économiques ou militaires, jusqu’ici passé inaperçus.

Source : tsa-algerie.com / Tewfik Abdelbari

Laisser un commentaire