Parler aux lucioles, c’est pas sorcier!



L’ingénieur américain Joey Stein a inventé un appareil ultrasophistiqué, Firefly Communicator, susceptible d’imiter le langage visuel des lucioles, rapporte le site Live Science.

Firefly Communicator, imitant à merveille les signaux lumineux émis par les lucioles, est le résultat du travail conjoint de plusieurs ingénieurs et entomologistes. Notons au passage que cette prouesse technologique aurait été impossible sans les investissements privés recueillis via le site Kickstarter.

« Les chercheurs américains, souligne M. Stein, étudient depuis longtemps le langage visuel de ces insectes, si bien que nous avions à notre disposition toutes les données nécessaires pour mener à bien notre projet ».

D’après l’inventeur, l’appareil est capable d’émettre toutes sortes de signaux lumineux, ce qui permet de communiquer avec ces insectes nocturnes.

C’est un fait avéré: les lucioles ont recours à de rapides flashs lumineux pour communiquer. Cette capacité n’a pourtant rien de surnaturel, contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord.

Elle est due à la bioluminescence, une réaction chimique très particulière produite dans un organe spécifique situé à l’extrémité de l’abdomen de ces coléoptères. Selon le site Science et vie, ce comportement lumineux permet aux lucioles de signaler leur présence à leur partenaires sexuels, d’attirer des proies ou bien d’éclairer un site de vol.

En général, les mâles se servent de la lumière en vol pour afficher leur présence, tandis que les femelles signalent ainsi leur position dans l’herbe.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire