Perte ou vol de la puce GSM: La DGSN rappelle les dispositions à prendre



La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a rappelé, mardi, les dispositions à prendre en cas de perte ou de vol d’une puce GSM, considérée comme un équipement sensible, conformément à la réglementation en vigueur.

Parmi ces dispositions, la DGSN appelle les citoyens, dans un communiqué, à se rendre au poste de police pour déclarer la perte ou le vol de leur puce GSM. Elle cite, dans ce contexte, le décret exécutif du 10 décembre 2009, fixant les règles de sécurité applicables aux activités portant sur les équipements sensibles, notamment l’article 3 qui stipule que « les cartes à puces des téléphones mobile prépayées et post-payées sont des équipements sensibles et classés à la sous-section 4 de la section A de l’annexe 1 ».

Le propriétaire de la puce perdue ou volée, doit par conséquent et « impérativement déclarer la perte de cette dernière auprès des opérateurs concernés afin de couper la ligne téléphonique », avertit la même source. La même procédure s’applique, en outre, lors d’une déclaration de vol cette puce.

« Dans le cadre de la promotion de la politique de proximité prônée par la DGSN, les services de police veillent à la prise en charge efficace et rapide du déclarant, lors des demandes de délivrance de déclarations de perte », assuret- on. « Des brigades spécialisées, dont le rôle est de servir le citoyen, le protéger et lui faciliter toutes les mesures administratives sont dès lors mis en place dans ce sens », ajoute-t-on de même source.

Lemidi-dz.com

Laisser un commentaire