Plus de 2700 affaires criminelles et délictuelles traitées en mars par la sûreté d’Alger



ALGER-Au total 2797 affaires criminelles et délictuelles ont été traitées et 3307 individus ont été arrêtés durant le mois de mars par la police judiciaire de la sûreté de la wilaya d’Alger, a indiqué mercredi un communiqué émanant de ces services.

« Parmi les 3307 individus arrêtés, 1478 personnes ont été poursuivis pour détention et usage de stupéfiants et psychotropes, 271 pour port d’armes prohibées ainsi que 1048 autres pour divers délits », a ajouté la même source.

« D’autres affaires ont été aussi traitées durant le même mois à l’instar de 313 affaires relatives aux atteintes aux biens et 637 affaires ayant trait aux atteintes aux personnes dont une (1) affaire d’homicide volontaire », selon le communiqué.

Quant aux délits contre la famille et aux bonnes moeurs, les services de la police judiciaire ont traité 31 délits, 450 autres relatifs à la chose publique et 78 délits à caractère économique et financier, ajoute la même source.

Concernant le port d’armes prohibées, ces mêmes services ont traité 250 affaires impliquant 271 personnes qui ont été présentées devant les instances judicaires.

En matière de lutte contre les stupéfiants, ces services ont traité durant la même période 1252 affaires impliquant 1478 personnes et ont saisi 192 kg et 201 grammes de résine de Cannabis, 2.2 grammes de cocaïne, 0.44 grammes d’héroïne ainsi que 9015 comprimés psychotropes.

S’agissant des activités de la police générale, les forces de police ont mené 237 opérations de contrôle de professions réglementées ayant entraîné l’exécution de 47 arrêtés de fermeture ordonnés par les autorités compétentes.

Pour ce qui est de la prévention routière, les services de la sécurité publique ont enregistré durant le mois de mars, 16040 infractions au code de la route entraînant le retrait immédiat de 4079 permis de conduire.

« Trois (3) personnes sont décédés et 72 autres ont été blessés dans 61 accidents de circulation durant le mois de mars », a indiqué la sûreté de la wilaya d’Alger ajoutant que  » la cause principale de ces accident demeure le non respect du code de la route ».

Par ailleurs, les services de la sécurité publique ont mené 2129 opérations de maintien de l’ordre ainsi que le transfert de 106 personnes sans domiciles fixes vers les centres spécialisés d’accueil.

Aussi, pour ce qui est du volet de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement, ces mêmes services ont exécuté 82 opérations de démolition suite à des décisions administratives.

Enfin, les services de police de sûreté de la wilaya d’Alger, font toujours appel au civisme des citoyens pour dénoncer les contrevenants aux lois de la République, en se présentant aux services de police ou par voie d’appels téléphoniques au n°17 ou au n° vert 15-48 qui ont enregistré durant le mois de mars » 61699 appels »

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire