Port sec construit par un fils de général à Béjaia : la justice tranche !



L’affaire du port sec construit illicitement par le fils du général major à la retraite Boustilla, a pris des dimensions médiatiques et populaires inattendues, après les révélations faites par le chef du groupe parlementaire du Front des Forces Socialistes (FFS), Chafaa Bouaiche, élu de la wilaya de Béjaia.

Suite la plainte déposée par le maire de Tala Hamza contre le fils du général Boustilla l’accusant de construire le port sec sans autorisation de l’APC et contre les lois de la république, Chafaa Bouaiche annonce sur sa page personnelle facebook que la justice a rendu son verdict et il ne reste que le passage à l’acte en démolissant la bâtisse illicite.

Très bonne nouvelle. La justice vient de trancher dans l’affaire du port sec APPARTENANT AU FILS DU GÉNÉRAL BOUSTILA. Il s’agit, selon le verdict de l’affaire opposant l’Apc de Tala Hamza au FILS DE BOUSTILA, d’une CONSTRUCTION ILLICITE.

Il reste maintenant de passer à l’acte: Démolir.
Pour rappel, j’étais à l’origine de la dénonciation que certains milieux mafieux tentent de banaliser.
Vive la lutte ! (SIC)

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Kabylie-news.com

Laisser un commentaire