Pour François Hollande, « il y a un problème avec l’islam » en France



François Hollande est le sujet d’un nouveau livre intitulé Un président ne devrait pas dire ça, dans lequel des journalistes révèlent des déclarations que le président français a tenu en privé sur des thèmes tels que l’islam, l’immigration ou encore l’identité. Des extraits du livre, écrit par Gérard Davet et Fabrice Lhomme du quotidien Le Monde, ont été publiés ce mardi par L’Express.

Le voile et l’asservissement

Sur le sujet du voile, François Hollande affirme notamment que « la femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain ». Parce que « d’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal. Finalement, quel est le pari que l’on fait ? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement. Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n’en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société », explique le président français.

« Il y a un problème avec l’islam »

Sur l’islam de façon générale, François Hollande confie : « Qu’il y ait un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute ». Avant d’ajouter : « Il y a un problème avec l’islam, parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances. Ce n’est pas l’islam qui pose un problème dans le sens où ce serait une religion qui serait dangereuse en elle-même, mais parce qu’elle veut s’affirmer comme une religion dans la République. Après, ce qui peut poser un problème, c’est si les musulmans ne dénoncent pas les actes de radicalisation, si les imams se comportent de manière antirépublicaine… », estime le président français, qui aurait par ailleurs déclaré en juillet 2014 aux deux journalistes penser « qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là ».

Source : tsa-algerie.com / Yacine Babouche

Laisser un commentaire