Prévu en Ukraine, l’Eurovision aura-t-il finalement lieu en Russie?



Des cafouillages font planer des doutes sur la capacité de l’Ukraine à accueillir le fameux concours de chanson Eurovision en 2017. Si le pays n’est pas en mesure de l’organiser, la Russie est sur les rangs pour le remplacer.

Le droit d’accueillir l’Eurovision-2017 pourrait être transmis à Moscou si Kiev ne définit pas les paramètres d’organisation du concours avant début octobre.

Trois villes ukrainiennes sont candidates afin d’accueillir le célèbre concours en 2017: Kiev, Dniepr (ancienne Dniepropetrovsk) et Odessa. Cependant, une conférence de presse visant à divulguer le nom de la ville hôte a été annulée. Le jury a déjà plusieurs fois reporté l’annonce, prétextant des difficultés financières.

Si Kiev n’arrive pas à définir dans les plus brefs délais la ville hôte et les sources de financement, le droit d’accueillir le concours passerait à un autre pays, selon l’Union européenne de radio-télévision (UER).

En vertu d’un accord avec l’UER, l’Australie, qui s’est classée deuxième lors du concours de 2016, est coorganisateur de la compétition en 2017. Toutefois, celle-ci doit impérativement se tenir en Europe. Ainsi, c’est la Russie (classée troisième en 2016) qui pourrait devenir le second coorganisateur de l’événement en 2017.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire