Quand la Hongrie fait tache à l’Euro 2016…



L’Euro 2016 prend une tournure de plus en plus dérangeante: des supporters hongrois ont fait un salut nazi au cours du match éliminatoire qui opposait la Hongrie et l’Islande, et ceci sans compter bon nombre incidents provoqués ce même jour par ces supporters un peu trop débridés…

Six supporters hongrois, interpellés samedi soir lors d’échauffourées dans une tribune du stade Vélodrome de Marseille (sud-est) avant le match Islande-Hongrie, ont été placés en garde à vue et seront jugés lundi, a-t-on appris de source policière.

Trois supporters sont poursuivis pour « violence entre eux et contre les forces de l’ordre », et trois autres pour avoir allumé des fumigènes à l’intérieur du stade, a-t-il précisé.

Les six supporters seront jugés en comparution immédiate lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Marseille.

Des brèves échauffourées avaient éclaté dans une tribune occupée par des supporters hongrois au stade Vélodrome, à Marseille, avant le coup d’envoi du match Islande-Hongrie.

Deux groupes de hooligans hongrois, séparés par une rambarde, ont voulu se rejoindre, ce que les stadiers ont refusé, essuyant alors des coups. Les CRS sont rapidement intervenus pour ramener le calme.

Juste avant le match, un fumigène a également été allumé pendant quelques secondes dans la tribune hongroise. D’autres ont été allumés en cours de match en tribunes, puis lancés sur la pelouse après le coup de sifflet, toujours côté hongrois.

Plus d’une dizaine de condamnations, rappelle l’АFР, ont déjà été prononcées au tribunal correctionnel de Marseille depuis le début de l’Euro-2016, toutes liées aux violences en marge du match Angleterre-Russie, le 11 juin. Six supporters britanniques ont écopé de peines de prison et de deux ans d’interdiction de territoire français. Trois Russes ont été condamnés à de la prison ferme et une vingtaine d’entre eux ont été expulsés.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire