Report de la 10ème édition du festival de la musique Diwane à septembre prochain



BECHAR – La 10ème édition du festival national de musique et danse Diwane, qui initialement se déroule du 16 au 21 juillet, a été reportée à la période du 02 au 07 septembre prochain, a-t-on appris mercredi auprès du commissariat de cette manifestation artistique à Bechar.

Ce report est motivé par les fortes chaleurs qui sévissent durant le mois de juillet dans la région, d’ou l’impossibilité de l’organisation de différentes activités et manifestations de ce festival lors de cette période qui coïncide aussi avec la période des vacances, les familles se déplacent vers les régions du littoral, a-t-on expliqué.

Ce festival, qui est une destination artistique de choix pour les musiciens adeptes du Diwane et d’autres musiques, est une manifestation annuelle musicale et culturelle qui a pris de l’ampleur depuis sa création en 2007 par le ministère de la Culture.

La manifestation réunit à chacune de ses éditions plus de 200 musiciens, des chercheurs ainsi que des représentants de divers supports-médiatiques nationaux en plus de milliers de spectateurs et autres mélomanes amoureux des sonorités Diwane et autres musiques nationales, selon les organisateurs.

En marge des représentations artistiques de ce festival, dont une partie inscrite au volet compétition pour la désignation des trois premières troupes appelées à prendre part aux festival international de la musique Diwane d’Alger prévu en 2017, un cycle de conférences-débats est au menu du festival, sur le thème générique de ‘‘Musique, Culture et développement’’.

Ce thème est choisi dans la perspective de permettre aux chercheurs animateurs du cycle conférences-débats d’approfondir la réflexion sur le rôle que pourront jouer les festivals nationaux et internationaux organisés en Algérie, avec l’apport et le soutien financier et logistique du ministère de la culture, à l’instar du festival du Diwane, dans l’effort de développement.

Il permettra aussi aux chercheurs de mettre en avant les moyens et voies de valorisation et de sauvegarde de la musique et danses Diwane, dans le souci de son classement au registre national du patrimoine culturel.

Laisser un commentaire