Riyad suspend son aide militaire au Liban



La décision serait liée aux positions du Liban, « qui ne correspondent pas aux relations fraternelles » entre les deux pays.

L’Arabie saoudite cesse de financer l’armement de l’armée libanaise et des forces de sécurité de ce pays pour un montant de 4 milliards de dollars américains en raison de la position de Beyrouth, a déclaré à l’agence saoudienne SPA un fonctionnaire de haut rang.

Riyad arrête notamment de financer la livraison au Liban d’armes françaises pour 3 milliards de dollars et d’équipements techniques destinés aux forces de sécurité pour un milliard supplémentaire, a-t-il précisé.

« L’arrêt d’aide à l’armée libanaise et aux forces de sécurité intérieures est lié aux positions du Liban qui ne correspondent pas aux relations fraternelles entre les deux pays », selon la source.

En août dernier, l’Arabie saoudite a débloqué trois milliards de dollars pour acheter des armements à la France afin d’aider les forces armées du Liban. Paris envisage de fournir ces armes d’ici trois ans. L’aide est octroyée au Liban dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes, mais également en raison de la dégradation de la situation à la frontière libano-syrienne.

 

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire