RND : les adversaires d’Ouyahia dénoncent un congrès extraordinaire où « les dés sont pipés »



A deux jours de la tenue du congrès extraordinaire du RND, les anti Ouyahia ont rendu public un communiqué dans lequel ils dénoncent à nouveau les violations des textes, lors de la préparation de ce rendez-vous organique.

Selon le communiqué, étaient présents à cette réunion des membres du Conseil national, du bureau national et des représentants de 35 wilayas. Des experts en droit, invités par les organisateurs, ont dressé un état des violations des textes tout au long de la préparation du congrès extraordinaire.

Les participants ont également dénoncé dans leur communiqué l’exclusion des militants historiques du parti au moment de l’élection des congressistes. Tout en se défendant d’être des auteurs d’un quelconque « coup de force » contre la direction provisoire du parti, les présents à la réunion revendiquent en revanche « une action de redressement » pour remettre le parti sur la voie des objectifs qui lui sont assignés lors de sa création.

Se disant convaincus que les jeux sont déjà faits et les dés pipés quant à l’issue du congrès et donc à l’élection d’Ahmed Ouyahia, les dissidents inscrivent leur action dans la durée , considérant que le véritable combat pour se réapproprier le parti commencera après le congrès extraordinaire.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Algerie1.com

Laisser un commentaire