Rumeurs sur la commercialisation d’un médicament importé d’Israël Quand le Paracétamol donne des maux de tête aux islamistes !



Les folles élucubrations ayant émaillé ces derniers jours la scène médiatique et politique algérienne dénotent d’une schizophrénie inénarrable. Les rumeurs circulant au sujet de la commercialisation d’un Paracétamol importé de l’État d’Israël, de surcroit, les composants sont hautement dangereux, ont fait le buzz à telle enseigne que le ministre algérien de la santé nie catégoriquement les « ouï-dire ».

Les déclarations du directeur de la santé de la wilaya de Mila sur la commercialisation d’un Paracétamol importé 18d’Israël se sont répandues comme une trainée de poudre à tell enseigne que tout un chacun donne libre cours à sa propre analyse. Des clabaudages et des criailleries ont vite fait le tour de l’Algérie, notamment par la chaine de télévision privée « Ennahar », qui passe en maitre de radotage et de l’intox, relayant en boucle l’information.

Cependant, le fait d’évoquer le mot Israël, cela donne des maux de tête aux arabo-islamistes ayant pignon sur rue. Pour cette catégorie de personnes, le Paracétamol peut s’avérer efficace pour calmer leur phobie à l’égard des juifs.

Amnay pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire