Saadani : « Le général Toufik est un agent de la France »



A entendre les déclarations du patron du FLN, Saadani, aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue à Alger, l’ancien patron du DRS, le général Toufik, continue toujours à tirer les ficelles dans les affaires politiques alors qu’il est officiellement en retraite depuis presque une année. 

« Le général Toufik n’est qu’un agent de la France qui est derrière les coups bas que connait le FLN depuis 1990 », martèle Saadani. Donc pour Saadani, le plus important pour lui c’est son parti et non pas son pays. Saadani n’a pas donné plus de détails sur ses accusations. Le patron du FLN accuse aussi Toufik d’être derrière les événements de Ghardaïa. Si c’est le cas, pourquoi alors on accuse les Mozabite et on emprisonne le docteur Fekhar et ses compagnons ?  Saadani  n’a pas, en plus, épargné l’ancien patron du FLN, Belkhadem, qu’il accuse, aussi, d’être un agent de la France.

Les accusations de Saadani confirment que les deux clans du régime, celui de Toufik et de Saïd Bouteflika, se livrent une longue bataille pour le contrôle des institutions du pays. Une guerre secrète qui est, apparemment, loin de connaître son épilogue. Chaque clan actionne ses hommes. C’est ainsi que ce pays est dirigé depuis 1962. C’est une république bananière au sens propre du terme. L’Algérie est toujours gérée par une mafia. Le régionalisme, le racisme, le clientélisme, la corruption, les assassinats politiques et les manipulations sont les ingrédients qui ont assuré la pérennité de ce régime.  Les deux  clans s’entendent au moins sur une chose. Ils sont les pires ennemis de la Kabylie.

Lounès B pour Tamurt 

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire