Sécheresse en Somalie: la situation humanitaire est « alarmante » (ONU)



MOGADISCIO- La situation humanitaire en Somalie est « alarmante » en raison de la malnutrition due à la sécheresse de grande ampleur qui frappe le pays, associée à la guerre civile, ont alerté les Nations unies lundi.

« Le niveau de malnutrition, notamment des enfants, est très inquiétant, avec près de 350.000 d’entre eux âgés de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë », a déclaré lundi dans un communiqué le coordinateur de l’aide l’humanitaire de l’ONU en Somalie, Peter de Clercq.

« Nous estimons que 58.000 enfants sont menacés de mort s’ils ne sont pas pris en charge » rapidement, a ajouté M. de Clercq.

« La situation au regard de la sécurité alimentaire et de la malnutrition en Somalie est alarmante, notamment dans certaines parties du Puntland et du Somaliland (nord), durement affectées par une sécheresse amplifiée par El Niño », a expliqué l’ONU dans son communiqué.

L’ONU a donc lancé un appel à financements de 885 millions de dollars (792 millions d’euros) pour faire face à cette crise qui risque d’empirer dans les régions du Puntland et du Somaliland.

Il y a quatre ans, une sécheresse de grande ampleur combinée à la guerre civile avait provoqué une famine faisant plus de 250.000 morts en Somalie.

Actuellement, quelque 950.000 personnes « luttent tous les jours pour se nourrir » et 4,7 millions de Somaliens, soit près de 40% de la population, nécessitent une aide humanitaire, selon les données recueillies par l’Unité d’analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FSNAU) de l’ONU et le Réseau d’alerte précoce de la famine (Fews Net, financé par l’Agence américaine de développement).

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire