Selon le cabinet anglais Control Risks L’Algérie dans la catégorie des « pays à haut risque »



Le   cabinet   britannique   spécialisé  en   consultation   internationale   du risque d’affaires, Control Risks, vient de rendre public son rapport annuel sur les destinations privilégiées des capitaux dans le monde.

Dans la version 2017 de sa cartographie des risques dans le monde, Control Risks classe l’Algérie au niveau de danger le plus élevé avec un «risque élevé», soit au même plan que l’Irak ou le Pakistan, et devant la Corée du Nord. Pour rappel, cet organisme britannique élabore chaque année une carte géographique à l’intention  des investisseurs pour déterminer les régions à risque et où la situation n’est pas stable.

Ce   nouveau   rapport   vient   accabler   la   politique   de   répression   et   des pratiques   staliniennes.   Instabilité   politique   et   économique,   actes   terroristes, gronde sociale à travers des manifestations de rues telles que les coupures de routes,  violences routières… autant   de  maux   qui rongent l’Algérie  en totale déconnexion avec le monde actuel. Par ailleurs, les pays du Maghreb comme le Maroc et la Tunisie sont   classés parmi les pays à «risque  modéré», comme l’Ukraine, le Liban ou la Turquie. Les pays les plus sûrs du monde sont le Danemark, la Slovénie, la Norvège et la Suisse.

Amnay pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire