Sonatrach remporte un arbitrage international contre Repsol



Le groupe Sonatrach a annoncé ce dimanche 16 octobre dans un communiqué avoir reporté une « victoire importante » dans un arbitrage international concernant l’application de la Taxe sur les profits exceptionnels (TPE) aux sociétés étrangères opérant en Algérie.

Les sociétés Repsol exploracion argelia S.A, Samsung C&T Corporation et SK Innovation Co Ltd, avaient assigné Sonatrach devant un tribunal arbitral en 2013 pour réclamer le paiement de diverses sommes à propos d’un contrat de partage de production signé en 1990, explique Sonatrach dans un communiqué publié via l’agence officielle APS.

Les réclamations des sociétés demanderesse portaient sur les modalités de partage de la production du gisement, ainsi que sur l’application de la TPE (créée en 2006) à ces mêmes sociétés, que celles-ci estimaient devoir être prise en charge par Sonatrach, note le communiqué.

Le Tribunal arbitral a rendu sa sentence le 9 octobre 2016, « donnant raison à Sonatrach sur tous les points litigieux », précise Sonatrach. « Le Tribunal a validé les arguments de Sonatrach concernant le partage de production et a rejeté en intégralité la demande des sociétés concernant la TPE », souligne-t-elle. Le Tribunal « a également ordonné aux sociétés demanderesses de payer à Sonatrach 90% des frais de l’arbitrage ».

Sonatrach était représentée dans ce dossier par une équipe d’avocats du cabinet Shearman & Sterling (Paris).

Source : tsa-algerie.com / Rafik Tadjer

Laisser un commentaire