SpaceX reporte une troisième fois le lancement de Falcon 9



La société américaine SpaceX a reporté dimanche pour la troisième fois le lancement d’un satellite de télécommunications de l’opérateur luxembourgeois SES depuis Cap Canaveral en Floride (sud-est).

Le décollage a été annulé quelques secondes avant le décollage en raison d’un dysfonctionnement, a indiqué SpaceX sur son compte Twitter.

Un autre tentative aura lieu une fois que l’origine de ce problème aura été déterminée, a indiqué un porte-parole de SpaceX qui retransmettait en direct les images depuis le pas de tir.

Le lancement avait déjà été retardé d’une demi-heure en raison de la présence d’un navire dans la zone d’exclusion du vol au large des côtes de Floride.

SpaceX avait également indiqué qu’elle tenterait de récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9 après le lancement en le faisant atterrir en douceur sur une plate-forme flottant dans l’Atlantique à 640 Km de la Floride.

Mais SpaceX avait aussi prévenu avoir peu d’espoir d’y parvenir étant donné les contraintes de ce lancement.

Le satellite SES-9, destiné à des services de communication pour plusieurs pays d’Asie et du Pacifique, est très lourd et doit être placé sur une orbite géostationnaire à plus de 35.000 km au-dessus de l’équateur ce qui nécessite de le larguer très haut.

De ce fait, il restera moins de carburant au premier étage de Falcon 9 pour effectuer un retour dans l’atmosphère en freinant sa descente avec ses rétrofusées.

SpaceX, rapelle l’AFP, avait réussi pour la première fois l’année dernière à faire atterrir le premier étage de Falcon 9 sur le sol en Floride peu après un lancement.

Mais elle n’a pas à ce jour répété cette manœuvre et n’a pas encore pu faire poser le premier étage de sa fusée sur une plate-forme en mer et ce après plusieurs tentatives.

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire